TIMBRES DU MONDE ENTIER / STAMP FROM AROUND THE WORLD

Premier timbre Grèce

Hermès (timbre grec)

 
Hermès type « grosse tête »

Le dieu grec Hermès, messager des dieux dans la mythologie grecque, est le sujet des premiers types de timbres-poste de la Grèce, émis à partir d'octobre 1861 jusqu'aux années 1920.


Le premier type de timbres de Grèce portant le profil d'Hermès tourné vers la droite est émis en 1861. Il est dénommé « grosse tête » par rapport à l'effigie suivante émise en 1886. Le dessin et la gravure sont réalisés par 
Désiré-Albert Barregraveur général de La Monnaie de Paris. Barre s'est inspiré des deux premiers types de timbres de France conçus par son père, Jacques-Jean Barre : la Cérès et Napoléon III.« Grosse tête » (1861-1886)
[modifier]

Ces timbres au type Hermès sont émis en application de la loi de 1853 sur l'affranchissement du courrier par l'expéditeur et de celle du 24 mai 1860 sur les tarifs postaux. Un décret du 10 juin suivant annonce le choix d'Hermès, messager des dieux dans la mythologie grecque comme sujet des timbres1.

Les sept timbres émis le 1er octobre 1861 sont issus d'un tirage effectué à Paris par l'imprimerie d'Ernest Meyer. Le dos des cent cinquante exemplaires du 10 lepta orange par feuille est imprimé d'un « 10 » pour lutter contre la falsification1. Ensuite, dès octobre 1861, les tirages sont réalisés à Athènes : au fur et à mesure, la maîtrise des imprimeurs et l'usure des plaques d'impression2 sont visibles dans l'évolution du graphisme des timbres obtenus. L'impression des valeurs au dos des timbres est généralisée sauf sur les deux plus petites valeurs de 1 lepton bistre-brun et du 2 lepta bistre-brun clair1.

Des évolutions de papier et de nuances de couleur apparaissent selon les tirages.

En 1876, Désiré-Albert Barre reprend son travail pour la création des timbres de 30 lepta marron et de 60 lepta vert nécessaire au courrier vers l'étranger, dont l'expédition est désormais facilitée par un congrès de l'Union générale des postes. Comme en 1861, le premier tirage est effectué à Paris1.

Les tirages des années 1875 à 1886 se distinguent par leur papier couleur crème et une faible qualité du recto comme des numéros de contrôle du verso. Ces derniers disparaissent en 18801.

« Petite tête » 1886-1899[modifier]

Hermès type « petite tête »

Le second type dit « petite tête » est émis de 1886 à 1899, avec une première impression faite en Belgique3.

Après 1899[modifier]

En 1896, la Grèce émet ses premiers timbres commémoratifs pour les premiers Jeux olympiques de l'ère moderne. Une des valeurs en grand format représente une statue d'Hermès d'après Praxitèle.

De 1901 à 1922, des représentations du dieu servent encore sur les timbres d'usage courant ; Iris a droit à un des types à partir de 1911.

À partir de 1924, les sujets des timbres de Grèce se diversifient et abandonnent Hermès.



13/12/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres